Menu
Les Prix HiP Les Prix HiP
                        PRIX HiP         PARTENAIRES         
         PRESSE         CONTACT         QUI SOMMES-NOUS         NEWSLETTER

Les 3 finalistes des Prix HiP 2019 • catégorie "Reportage et histoire"




Les 3 finalistes des Prix HiP 2019 • catégorie "Reportage et histoire"
Réuni le 10 octobre dernier, le jury des Prix HiP 2019 a retenu trois ouvrages finalistes dans la catégorie Reportage et histoire. Le nom du lauréat sera dévoilé le jeudi 7 novembre 2019 à 14h au Salon de la Photo, lors de la remise des prix dans la Salle des Grandes Rencontres.

Les trois ouvrages finalistes :
Bobby Sands, de Yan Morvan (André Frère Éditions)
Camps de Rivesaltes, lieu de souffrance, de FLORE (André Frère Éditions)
Femmes à l’œuvre, femmes à l’épreuve, de Clara Bouveresse (Actes Sud)

INVITATION Cliquez ici pour obtenir votre invitation offerte à la remise des prix au Salon de la Photo (7 au 11 novembre 2019)


Les 3 finalistes des Prix HiP 2019 • catégorie "Reportage et histoire"

Bobby Sands • Yan Morvan

Bobby Sands est mort le 5 mai 1981 à 1h et 17mn du matin. Bobby Sands est arrêté et condamné à quatorze ans de prison pour possession d'armes à feu. Il commence le 1er mars 1981 une grève de la faim suivie par neuf autres prisonniers politiques membres de l'IRA. Leurs revendications : obtenir le statut de prisonniers politiques auquel ils ont droit. Ils mourront tous, dans la presque indifférence générale. Ces épisodes qui pourraient évoquer une « histoire ancienne » rejoignent malheureusement la plus proche actualité, la Catalogne, aujourd'hui, réclame son indépendance comme d'autres états et citoyens de l'Europe, lassés de voir leur identité se diluer dans la « mondialisation ». Le conflit entre Catholiques et Protestants, les partisans de l'indépendance et du maintien dans la couronne rappelle l'histoire passée de la Grande-Bretagne et du clivage actuel entre partisans et opposants au Brexit.

André Frère éditions • 23 x 30 cm • 240 pages • 44,50 €
www.andrefrereditions.com

Les 3 finalistes des Prix HiP 2019 • catégorie "Reportage et histoire"

Camps de Rivesaltes • Flore

Les deux séries photographiques présentées dans ce livre, accompagnées d'un texte de l'historien Denis Peschanski, ont été réalisées sur une période de deux ans par l'artiste FLORE sur le Camp de Rivesaltes. Loin du photo-reportage, ce travail engagé tente de laisser une trace sensible des événements passés dans ce camp souvent oublié de l'histoire. FLORE utilise ici l'art comme instrument de mémoire, ce qui est sa manière de se positionner face au « faisceau de ténèbres qui provient de son temps », comme dit Giorgio Agamben. Elle a écrit à propos de ce travail : « J'ai embrassé toutes les peines, toutes les souffrances vécues dans ce camp et dans ces autres camps dont il ne reste presque pas de traces, sinon celles laissées dans les mémoires, et je les ai réunies dans mon coeur. Ce livre est né de la nécessité de cet accordage, d'un glissement de l'émotion violente, quasiment physique, vers la maturité d'une peine pleinement assumée et exprimée grâce à l'art, si j'ose dire. »

André Frère éditions • 17 x 23 cm • 112 pages • 30 €
www.andrefrereditions.com

Les 3 finalistes des Prix HiP 2019 • catégorie "Reportage et histoire"

Femmes à l’œuvre, femmes à l’épreuve • Clara Bouveresse

Au milieu des années 1970, alors que le féminisme connaît un élan sans précédent aux États-Unis, les trois photographes américaines Eve Arnold, Abigail Heyman et Susan Meiselas publient des livres d’un genre nouveau. Associant témoignages et images, elles offrent un regard inédit sur la vie des femmes dans le monde du travail et l’existence quotidienne, jusque dans leur intimité. Femmes à l’oeuvre, ces trois photographes imposent leur signature et mettent les femmes à l’épreuve de l’image photographique, contournant les clichés pour dessiner des représentations alternatives.

Actes Sud • 19 x 21 cm • 168 pages • 35 €
www.actes-sud.fr