Menu
Les Prix HiP Les Prix HiP
                        PRIX HiP         PARTENAIRES         
         PRESSE         CONTACT         QUI SOMMES-NOUS         NEWSLETTER

Les 3 finalistes des Prix HiP 2019 • catégorie "Premier livre"




Les 3 finalistes des Prix HiP 2019 • catégorie "Premier livre"
Réuni le 10 octobre dernier, le jury des Prix HiP 2019 a retenu trois ouvrages finalistes dans la catégorie Premier livre. Le nom du lauréat sera dévoilé le jeudi 7 novembre 2019 à 14h au Salon de la Photo, lors de la remise des prix dans la Salle des Grandes Rencontres.

Les trois ouvrages finalistes :
Le Temps des Grenadines, de Dan Aucante (Bergger éditions)
Lunacy, de Meyer (éditions Loco)
Faux bourgs, de Yohanne Lamoulère (le bec en l’air)

INVITATION Cliquez ici pour obtenir votre invitation offerte à la remise des prix au Salon de la Photo (7 au 11 novembre 2019)


Les 3 finalistes des Prix HiP 2019 • catégorie "Premier livre"

Le Temps des Grenadines • Dan Aucante

Avec le livre Le Temps des Grenadines, Dan Aucante nous invite à découvrir un travail au long cours, mené depuis 2004 avec la complicité de ses deux fils. Durant toutes ces années le photographe a tenté de capter l’essence de l’enfance, en observateur attentif de ses garçons, mais aussi en effectuant un retour sur sa propre enfance. Il délivre ici une vision hors du temps, dans une unité de lieu qui reste indéfinie.
Bergger • 22 x 22 cm • 96 pages • 40 €
www.bergger.com

Les 3 finalistes des Prix HiP 2019 • catégorie "Premier livre"

Lunacy • Meyer

Le photographe Meyer nous livre une histoire inédite et personnelle, celle de Lunacy, une rave Party emblématique des débuts du mouvement House et Tekno en France. Témoignage rare de ce courant important de contre culture, Lunacy est avant tout l’histoire d’une fête et d’une rencontre avec la créativité et l’anticonformisme du monde underground. Huit rendez- vous ont eu lieu entre 1993 et 1995 dans un entrepôt de Genevilliers-port. L’enjeu n’est pas de faire un simple retour sur cette époque, mais de questionner la portée et le poids de la contre culture dans nos sociétés contemporaines, sa radicalité politique. Les images sont sans recul, noires, inconsciemment noyées dans la substance du dancefloor, perdues dans le jeu troublant de l’apparition et de la disparition et s’inscrivent ainsi dans la réflexion singulière du collectif Tendance Floue qui est de jouer sur la corde sensible qui relie la photographie documentaire à la démarche artistique.
Loco • 22 x 32 cm • 80 pages • 30 €
www.editionsloco.com

Les 3 finalistes des Prix HiP 2019 • catégorie "Premier livre"

Faux bourgs • Yohanne Lamoulère

Marseille fascine autant qu’elle dérange. Yohanne Lamoulère, depuis 2009, en traque les soubresauts, campe ses désastres et brise ses représentations pour les réinventer en compagnie de ceux qui l’habitent. La photographe y enracine ses obsessions : la jeunesse, les quartiers périphériques – qui sont pour elle le coeur vibrant de la ville –, l’image de soi et le lien identitaire qu’on entretient avec son territoire. Tout est ici montré de la réalité de quartiers relégués, avec la précision teintée de poésie de ceux qui savent ce qu’ils photographient. Mais au final c’est bien une énergie singulière qui se dégage de ces « faux bourgs » et témoigne de leur appartenance universelle à des mondes intranquilles, ceux d’où surgissent pourtant des possibles, de l’amour et du rêve.
Le Bec en l'air • 20 x 27 cm • 128 pages • 35 €
www.becair.com