Menu
Les Prix HiP Les Prix HiP
                  PRIX HiP 2020         PARTENAIRES         
         PRESSE         CONTACT         QUI SOMMES-NOUS         NEWSLETTER

Florence Provendier, députée des Hauts-de-Seine : "Les Prix HiP constituent une véritable contribution au rayonnement de la photographie"




© Emmanuel Lek
© Emmanuel Lek
Le 24 juillet dernier, Florence Provendier, députée des Hauts-de-Seine, est venue découvrir l'exposition inédite, "à livre ouvert", des lauréats des Prix HiP du livre de photographie francophone, qui s'est tenue durant tout le mois de juillet à l'Espace Andrée Chedid, à Issy-les-Moulineaux. Elle fut accueillie par Alain Lévy, président du Clavim et maire-adjoint à la Jeunesse et la famille, ainsi que par Emmanuel Lek et Gérald Vidamment, deux des cofondateurs de HiP.
Siégeant à l'Assemblée Nationale à la Commission des affaires culturelles, où elle coanime le groupe de suivi sectoriel de la crise du Covid-19 Médias et industries culturelles, Florence Provendier est particulièrement sensible aux difficultés que rencontrent actuellement les acteurs de la filière du livre. "Ma conviction est que les industries culturelles doivent être une des locomotives de la relance, car cette exception culturelle française est un de nos trésors en commun que le monde nous envie", expliquait-elle récemment à la presse. Cette visite de l'exposition des lauréats des Prix HiP fut l'occasion de souligner la diversité de l'offre en matière de livres de photographie et la grande qualité des ouvrages - tant sur la forme que sur le fond - présentés au jury de ces prix. "Pour un auteur photographe, le livre est l’aboutissement d’un travail de longue haleine ; c’est une œuvre à part entière, un objet que le lecteur prend plaisir à découvrir puis conserve précieusement dans sa bibliothèque afin de s’y replonger régulièrement. Chaque année, rien qu’en France, ce sont plusieurs centaines de livres de photographie qui paraissent, édités ou autoédités, couvrant tous les domaines de la photographie", explique Gérald Vidamment.
Après avoir consulté l'ensemble des livres lauréats, Mme Provendier fut particulièrement séduite par l'ouvrage de Denis Brihat, Les métamorphoses de l'argentique, édité au Bec en l'air, qui a remporté le Prix HiP du Livre de l'année. "Les Prix HiP constituent une véritable contribution au rayonnement de cet art (ndlr : la photographie)", a souligné la députée des Hauts-de-Seine en achevant sa visite, nous assurant de tout son soutien pour les éditions à venir des Prix HiP.

© Emmanuel Lek
© Emmanuel Lek

© Agnès Copin
© Agnès Copin

Les métamorphoses de l'argentique, de Denis Brihat, éditions Le Bec en l'air, Prix HiP du Livre de l'année.
Les métamorphoses de l'argentique, de Denis Brihat, éditions Le Bec en l'air, Prix HiP du Livre de l'année.