Menu
Les Prix HiP Les Prix HiP
                  PRIX HiP         ÉVÉNEMENTS         
         PRESSE         CONTACT         QUI SOMMES-NOUS         NEWSLETTER

Les 3 finalistes des Prix HiP 2021 • catégorie "Animalier"



Les 3 finalistes des Prix HiP 2021 • catégorie "Animalier"
Réuni le 27 octobre 2021, le jury des Prix HiP 2021 a retenu trois ouvrages finalistes dans la catégorie Animalier. Le nom du lauréat sera dévoilé la semaine du 8 novembre 2021.

Les trois ouvrages finalistes :
Senbazuru, de François Laxalt (Empreintes & Digitales)
Oraison sauvage, de Jean-François Spricigo (Le bec en l'air)
Les carnets de nature ludiques et poétiques, de Stéphane Hette et Marcello Pettineo (Plume de carotte)


Les 3 finalistes des Prix HiP 2021 • catégorie "Animalier"

Senbazuru • François Laxalt

“J’écrirai la paix sur vos ailes et vous volerez à travers le monde pour porter ce message”. Lorsqu’en mai 1955, Sadako Sasaki écrit ces lignes dans son journal intime, elle est très jeune et elle est en train de mourir d’une leucémie à l’hôpital d’Hiroshima. Son seul espoir consiste en une course effrénée contre la mort et pour cela elle doit finir son Senbazuru.
Au Japon, la grue est symbole de paix et de longévité. En japonais un 'Senbazuru' représente un origami géant, composé de mille grues de papier associées sur un fil. La légende dit que celui qui fabrique un Senbazuru peut faire un voeu qui sera exaucé par les Dieux.
Sadako Sasaki n’a pas eu cette chance. Elle avait 2 ans quand elle a été irradiée lors du bombardement d’Hiroshima ; mais sa leucémie ne s’est déclarée qu’à l’âge de 11 ans alors qu’elle était une jeune fille pleine de vie. A l’hôpital, la maladie gagne rapidement du terrain. Quand elle découvre la légende du Senbazuru, elle n'hésite pas. Elle décide de confectionner mille grues en papier - son senbazuru - et ainsi de demander sa guérison aux dieux.
Avec son énergie et un fol espoir, elle commence à faire ses grues en origami. Mais elle commence à manquer de papier ; elle utilise alors tous les papiers qu’elle peut trouver : cahiers d’écolière, papiers divers qu’elle trouve dans d’autres chambres, paquets cadeau, étiquettes des flacons de médicament....
Mais malheureusement elle meurt après avoir confectionné sa 644ième grue. Ses camarades de classe émus et solidaires termineront son Senbazuru afin qu’elle soit enterrée avec.Depuis, Sadako Sasaki est devenue un symbole international de la paix.
Faire de mille grues un objet photographique unique, 36 images formant un Senbazuru, le partager avec vous dans ce livre et espérer qu’il provoquera la création de mille mondes, de mille rêves porteurs de paix, tel est mon projet.
Empreintes & Digitales • 24 x 27 cm • 80 pages • 35 €
>> Acheter ce livre


Les 3 finalistes des Prix HiP 2021 • catégorie "Animalier"

Oraison sauvage • Jean-François Spricigo

Artiste reconnu, Jean-François Spricigo échappe aux courants et aux modes pour développer une œuvre personnelle où la photographie est en lien avec la littérature, le théâtre, la vidéo et la musique.
Dans Oraison sauvage, l’artiste rassemble les langages, les écritures et les formats pour mettre en récit son rapport intense à la nature, en particulier aux animaux sauvages. Source d’apaisement, ce rapport est fondé non sur une hiérarchie mais sur une interdépendance, et sur un équilibre retrouvé entre sens et intelligence, instinct et connaissance, honnêteté des émotions et détermination de la pensée.
Oraison sauvage rassemble ainsi dans un format singulier plusieurs séries de photographies réalisées par Jean-François Spricigo depuis ses débuts en 2003, dans ce noir et blanc qui fait la force de son écriture – mais aussi pour la première fois en couleurs, et dans une pluralité de formats (moyen format, panoramique). Le livre rassemble aussi des textes de plusieurs registres et origines : un texte personnel de l’auteur, un entretien avec son ami, l’écrivain belge récemment disparu Marcel Moreau, ainsi qu’un texte que ce dernier avait consacré à son œuvre en 2004, et enfin des extraits des textes des créations théâtrales de Jean-François Spricigo, À l’infini nous rassembler, créé en 2018 au Cent-Quatre à Paris avec la comédienne Anna Mouglalis et le danseur Josef Nadj, et Si l’orage nous entend, qui sera créé au printemps 2022, et réunira à nouveau Jean- François Spricigo et Anna Mouglalis, avec le contreténor Philippe Jaroussky.
Le bec en l'air • 16 x 32 cm • 132 pages • 39 €
>> Acheter ce livre


Les 3 finalistes des Prix HiP 2021 • catégorie "Animalier"

Les carnets de nature ludiques et poétiques • S. Hette et M. Pettineo

Nous avons oublié l’émerveillement d’un enfant dans son jardin ou lors d’une promenade en forêt. Et pourtant, tout autour de nous, une nature riche et diversifiée s’épanouit. En se focalisant sur cet écosystème oublié, les auteurs nous guident dans un voyage fantastique où le quotidien reprend ses droits et nous rappellent qu’il n’est point nécessaire de voir plus loin que le bout de son nez pour s’émerveiller.
Dans ce méli-mélo se côtoient oiseaux, mammifères, insectes, fleurs étonnantes, fruits et « mauvaise » herbe qui éveillent nos sens. Chaque page attise la curiosité et nous réconcilie avec cette biodiversité mystérieuse et accessible. Le banal devient sublime.
Servi par un texte poétique, humoristique et naturaliste, ce livre est une invitation à regarder autour de nous. Il nous apprend à voir de façon originale ce monde de l’invisible pourtant à portée de main.
Plume de carotte • 21 x 27 cm • 224 pages • 24 €
>> Acheter ce livre (réédition prochaine)