Menu
Les Prix HiP Les Prix HiP
                        PRIX HiP         PARTENAIRES         
         PRESSE         CONTACT         QUI SOMMES-NOUS         NEWSLETTER

Lauréat du Prix HiP 2019 catégorie "Histoire de la photographie" : 50 ans d'histoire de la photographie, de Michel Poivert (Textuel)




Lauréat du Prix HiP 2019 catégorie "Histoire de la photographie" : 50 ans d'histoire de la photographie, de Michel Poivert (Textuel)
Le Prix HiP 2019 • Histoire de la Photographie a été décerné à Michel Poivert pour son livre 50 ans de la photographie, aux éditions Textuel. La remise des prix s'est tenue ce jeudi 7 novembre au Salon de la Photo dans la Salle des Grandes Rencontres. Le trophée a été remis à Marianne Théry, éditrice, par Simon Edwards, directeur artistique du Salon de la Photo.

Lauréat du Prix HiP 2019 catégorie "Histoire de la photographie" : 50 ans d'histoire de la photographie, de Michel Poivert (Textuel)

Le livre

Première synthèse sur la photographie française de ces cinquante dernières années. Cette somme de quatre cents pages, qui révèle la nature et l’ampleur de la photographie française depuis la fin des années 1960, vient combler un manque. Le pari de Michel Poivert est osé : comment inclure les différentes pratiques photographiques allant de l’information à l’art contemporain ? Par des approches thématiques, telles que le renouvellement du reportage, la passion pour le paysage ou encore le témoignage social, l’ouvrage reconstitue la diversité d’une scène française.
Du journal au musée, du récit de soi à l’ambition documentaire, du regard militant à l’expérimentation plastique, près de trois générations sont rassemblées ici au travers de 250 images. Au-delà des photographes humanistes qui ont caractérisé la photographie « française » jusqu’à la fin des Trente Glorieuses, la réalité d’une photographie « en France » apparaît comme un fait artistique et social majeur.
Textuel • 25 x 30 cm • 416 pages • 59 €
www.editionstextuel.com

Quelques mots

"Un grand merci pour ce prix ! Le livre est sorti il y a deux jours seulement et la presse s’y intéresse particulièrement ; un énorme travail décidé il y a de longs mois avec l'excellent historien qu’est Michel Poivert suite à une conversation où l’un comme l’autre regrettions combien la photographie contemporaine française est mal connue. C’est un peu comme si la photographie humaniste (Cartier-Bresson, Doisneau, etc.) avait masqué de son ombre majestueuse tout ce qui s’était passé ensuite. Ce livre débute par conséquent à la fin des années 60 et se poursuit jusqu'à nos jours. Michel y aborde des dizaines de thématiques qu’il analyse très finement ; un livre extrêmement vivant et agréable à lire dans lequel tous les acteurs sont présents, à commencer par les photographes, mais également les peintres, les musées, les collectionneurs et les agences. Bref, une très belle fresque, avec près de deux cents photographes présentés, sans doute pas assez.
Merci encore pour ce Prix, pour ce nouveau Prix. Comme André Frère, je salue la bonne idée d’avoir des catégories nombreuses. Il est vrai que nous traversons une période de difficultés intenses en termes de survie économique, alors qu’il y existe un grand dynamisme autour de la photographie, et je pense que des prix comme celui-ci peuvent nous aider à exister davantage en librairie et à toucher notre public."

Marianne Théry, éditrice, jeudi 7 novembre 2019
© James Vil
© James Vil